Communication à Stockholm : une affiche qui décoiffe !

Quand la technologie rencontre le marketing

A Stockholm, l’agence de publicité Akestam Holst a imaginé une affiche de publicité très surprenante pour la marque de produits capillaires Apolosophy.

“Make your hair come alive !” est une campagne innovante et interactive: à chaque passage du métro, les cheveux de la jeune femme se décoiffent sous l’effet du vent, donnant ainsi une impression d’instantané. Cette publicité s’intègre  totalement dans son environnement, pour être encore plus proche du consommateur. 

Des capteurs ultra-soniques ont été placés derrière l’affiche afin de pouvoir détecter l’arrivée du train. Intelligent et original !

Source:

http://iletaitunepub.fr/2014/02/27/affiche-qui-decoiffe-dans-le-metro/

http://www.adweek.com/adfreak/wonderful-subway-ad-shows-womans-hair-blowing-around-just-train-arrives-155986

Kusmi Tea, la beauté des mélanges : le pari réussi

La mission : “Se démarquer de ce que fait habituellement le thé.” Richard Cohen, Président de Quai des Orfèvres.

Avec cette campagne publicitaire innovante, c’est un pari réussi pour Kusmi tea qui reprend ici les codes du luxe pour sublimer le mélange de saveurs de ses thés emblématiques : “Prince Wladimir”, “Sweet Love” et “BB Detox”.

Riches en couleurs, ces vidéos sont d’une qualité remarquable d’autant plus qu’elles ont été réalisées sous l’eau. Cette idée audacieuse vient de l’agence Quai des Orfèvres qui souhaitait mettre en avant l’élément essentiel du thé : l’eau. C’est ainsi que l’on se retrouve plongé dans un appartement Haussmannien immergé d’eau où se retrouvent des hommes et des femmes venus d’Inde, de Chine, du Brésil ou encore d’Europe qui mêlent leurs corps et vêtements dans un ballet splendide. Attirés l’un par l’autre, se séduisant, les personnages s’unissent dans une parfaite symbiose: c’est la fusion des saveurs et leur mariage parfait qui sont ici représentés.

Le thé Prince Wladimir : combinaison gagnante entre la Chine et la Russie. La fusion unique des thés noirs de Chine, d’agrumes méditerranéens, de vanille et d’épices des îles.

Le thé Sweet Love : le fruit d’une brûlante rencontre entre l’Inde et la Chine, un mélange envoûtant comme le thé noir, épicé comme le poivre rose, fort comme le guarana et doux comme la réglisse.

Le thé BB Detox : rencontre entre l’Italie et le Brésil : BB Detox évoque la beauté de l’Italie, et la douceur de ses pamplemousses, couplée à la magie brésilienne du maté. Le thé vert et le Rooibos se mêlent avec bonheur à cette mosaïque de saveurs.

C’est une façon pour Kusmi tea de prendre la parole de façon forte, en choisissant un mode de communication peu commun qui repose sur les sensations,  l’atmosphère, la symbiose des saveurs, des couleurs mais aussi des ethnies : pour Sylvain Orebi, Président de Kusmi Tea, la mixité joue une valeur centrale au sein de la marque.

“La beauté des mélanges correspond parfaitement au produit, à la marque et à ceux qui l’utilisent””

Kusmi tea a toujours eu une forte identité visuelle. Avec cette campagne publicitaire, la marque renforce son image glamour, branchée et innovante en alliant sensualité, beauté et poésie. Un thé premium qui adopte une démarche comparable aux grandes marques de luxe, avec un travail sur les symboles, sur la métaphore, avec une recherche de grâce et d’harmonie.

Making-of : pour Sylvain Orebi, cette campagne est “l’idée la plus simple qu’on a eu et à la fois la plus compliquée à réaliser.”

Des challenges à relever :

– Trouver un décor de cette ampleur pouvant aller sous l’eau.

– Réaliser cette vidéo qu’avec des éléments réels, sans fictif sans effets spéciaux.

– Mettre un lustre qui éclaire sous l’eau (et autres petites “fantaisies” ajoutées pendant le tournage.)

En conclusion, aller là ou les autres ne vont pas peut s’avérer être une recette gagnante. Dans l’interview de makling-of, le président de Kusmi Tea illustre sa démarche par un proverbe Chinois : “Seul le poisson mort va dans le sens du courant”

Sources:

http://www.kusmitea.com/l/la_beaute_des_melanges/films.php?v=bd

http://www.quai-baco.com/quelle-est-la-musique-de-la-pub-kusmi-tea-la-beaute-des-melanges-19421/

http://ursofrench.fr/kusmi-tea-sublime-lart-des-melanges/

http://www.fubiz.net/usersstuff/kusmi-tea-la-beaute-des-melanges/http://iletaitunepub.fr/2014/01/05/la-beaute-des-melanges-la-nouvelle-campagne-de-kusmi-tea/

La technologie NFC s’est invitée au village de Roland-Garros

A l’occasion du tournoi de tennis, Orange a déployé plusieurs applications censées faciliter la vie des visiteurs, par exemple pour accéder à des informations pratiques ou faciliter le paiement dans les commerces.

Un bon aperçu des possibilités offertes par cette technologie, qui ne tardera pas à couvrir non seulement 36%  sinon l’ensemble des smartphones.

Les visiteurs peuvent obtenir des informations pratiques en passant simplement leurs smartphones (compatibles NFC) devant des bornes. Côté paiement, tous les commerces du “village” de Roland Garros acceptent cette année le paiement sans contact. Enfin, expérimentation insolite : des tags NFC dissimulés dans un écran de télé. A découvrir dans cette vidéo.

Source et lien vidéo: http://www.01net.com/editorial/596859/roland-garros-le-nfc-sinvite-dans-le-village/

La gastronomie française comme vous ne l’avez jamais vue !

Ultraviolet, sans doute le restaurant le plus avant-gardiste au monde en matière de marketing gustatif!

Quoi de mieux que de goûter un homard cuit à l’eau de mer au beau milieu de l’océan, avec le bruit des vagues et l’odeur de l’iode qui vient nous chatouiller les narines ? C’est ce que propose ce concept révolutionnaire.

This slideshow requires JavaScript.

Installé à Shangaï sous l’initiative du chef Paul Pairet, ce restaurant nous réserve bien des surprises, à commencer par le fait qu’il  ne possède aucune adresse (vous aurez  beau chercher sur google, ce restaurant est “invisible”)

“chaque plat va être habillé par une ambiance qui est définie autour du plat”

Le but de ce concept ? Prouver que la nourriture n’est pas qu’une question de goût. Pour Paul Pairet, “la nourriture prend sa source dans l’émotion et l’émotion va plus loin que le simple goût. L’émotion est influencée par vos souvenirs, l’ambiance, vos attentes, les personnes assises près de vous, votre chaise, votre subconscient… la lumière, la musique, tout ce qu’on appelle l’atmosphère”

sources: http://blog.chinevoyages.com/shanghai/la-gastronomie-francaise-fait-recette-a-shanghai.html

http://silencio.fr/ultraviolet-by-paul-pairet/